CSE | Du côté des pros | Entreprise -50 | Entreprise +50

Accompagner les changements pour préserver la Qualité de vie au travail

4 min
11.06.2021

L’année écoulée a bouleversé le monde du travail et la QVT des salariés du secteur privé et des agents du service public. Les acteurs comme le groupe Up ont accéléré la digitalisation de leurs services pour accompagner au mieux les services RH des entreprises et les CSE.

Encore très peu développé en France avant le premier confinement, le télétravail a depuis fait sa place aussi dans la vie des Français.

Le groupe Up, qui depuis 55 ans conçoit des solutions pour améliorer la qualité de vie des salariés et des citoyens, a accompagné ce mouvement. A commencer par son produit-phare, le titre-restaurant UpDéjeuner. « Le titre sous sa forme papier restait plébiscité par les salariés, notamment pour la souplesse qu’il semblait leur procurer, explique Marina Ferreira Directrice du marché Avantages Aux Salariés chez Up en France. Avec le confinement, quand il est devenu très compliqué de le distribuer aux bénéficiaires, nombre d’entreprises ont opté pour sa version carte. A l’usage, les bénéficiaires ont constaté qu’elle était très pratique à utiliser, notamment à distance dans le cadre du click & collect ou de la livraison en attendant la réouverture des restaurants, et les équipes RH ont véritablement apprécié la souplesse apportée par une carte distribuée une seule fois et rechargée chaque mois à distance ».

Préserver la pause déjeuner

Les usages changent mais les fondamentaux demeurent. Les bénéficiaires de titres-restaurant préfèrent désormais la carte UpDéjeuner au chèque. Une évolution nécessaire pour préserver la qualité de vie au travail… même quand le bureau, c’est chez soi. Pour 69% des actifs, la pause déjeuner est une coupure indispensable au bon déroulement de la journée de travail, selon une étude récente du Credoc. « En télétravail, elle reste absolument nécessaire », souligne-t-on chez Up. Les solutions existent : click and collect dans les restaurants, commande en livraison à domicile… Up a encouragé ces pratiques pour soutenir les restaurateurs et les a facilitées, notamment avec la possibilité pour les bénéficiaires de payer en ligne les restaurants ou les plateformes de livraison avec la carte UpDéjeuner.

Accompagner la culture en ligne

« Nos clients, les dirigeants d’entreprises, les RH et les CSE, ont pour mission de soutenir et de préserver le dialogue et les avantages sociaux car ce sont des éléments de différenciation clé pour leur image d’employeur. Pour les CSE s’ajoute la responsabilité de soutenir l’action sociale et les activités culturelles. Notre rôle est de leur faciliter la tâche avec des outils qui créent le lien le plus direct entre les bénéficiaires et les services, lieux culturels et commerces… », explique Marina Ferreira.

Ainsi, le soutien aux libraires affiché par les Français en 2020 a été encouragé par les CSE qui ont massivement commandé des chèques Lire et du crédit cadeau culturel. Là encore, si la mission est restée la même pour Up, la forme a changé. « Beaucoup de commerçants ont innové pour permettre la commande en ligne. Il fallait apporter la réponse adéquate. Nous avons développé la solution d’un crédit dématérialisé, versé par les CSE à leurs bénéficiaires ». C’est le crédit UpC’kdo Culture, il s’utilise en ligne auprès de nombreux partenaires et donne beaucoup de liberté aux utilisateurs. En fin d’année la demande s’est tournée massivement vers ces solutions digitales dont l’évolution est continue afin d’en améliorer l’utilisation autant pour les CSE que pour leurs bénéficiaires.

Préserver la qualité de vie au travail et l’équilibre vie pro, vie perso

Le CESU historique préfinancé par l’employeur ou le CSE Chèque Domicile se transforme lui aussi en crédit sous la forme de e-cesu. Cette formule digitale répond bien à l’évolution des usages des parents en particulier, qui financent de la garde d’enfant ou du soutien scolaire, très plébiscités sur la période écoulée. Enfin, pour mesurer le moral des troupes même à distance, pour identifier les besoins des équipes et aussi anticiper la reprise, le groupe Up s’est associé à des start-up qui, à partir de plateformes et applications 100% digitales contribuent à l’amélioration de leur qualité de vie. On ne citera que Wittyfit et Betterway, « deux solutions digitales malignes et adaptées aux enjeux de responsabilité sociétales des organisations » conclut Marina Ferreira.

Abonnez vous à notre Newsletter !

S'inscrire à la newsletter