Du côté des pros | Entreprise -50 | Entreprise +50

Expérience collaborateur : Ultra personnalisation ou dynamique collective ?

3 min
30.06.2022

Avec la crise sanitaire et la généralisation du télétravail, les salariés abordent le travail sous un autre angle et ont un rapport au monde du travail différent. Au-delà du salaire ou du prestige de l’entreprise, ils sont de plus en plus sensibles (et exigeants) au bien-être et à l’équilibre de vie. La qualité de l’expérience collaborateur est plus que jamais fondamentale. Mais où faut-il positionner le curseur ? Faut-il miser sur l’ultra personnalisation ou l’intérêt collectif ?

Qu’est ce que l’expérience collaborateur ?

L’expérience collaborateur, c’est à dire l’ensemble des interactions et expériences vécues par un collaborateur au sein de l’entreprise, dans les moments clés de son parcours comme dans son quotidien professionnel, de son recrutement jusqu’à son départ.

    Du point de vue des RH, dans une logique de valorisation du capital humain, l’expérience collaborateur doit être un chantier prioritaire au sein des entreprises. Cela signifie être en capacité de déployer, pour chaque salarié(e), une offre de services RH personnalisée, répondant à ses besoins & attentes. Tout en restant garant d’une politique RH globale, du dialogue social entre la direction et les salariés et de la dynamique collective de l’entreprise.

      Le 5ième baromètre Expérience Collaborateur

      Le principal enseignement du 5ième baromètre expérience collaborateur, dont le groupe Up est partenaire, est le suivant : les entreprises pratiquant l’expérience collaborateur sont en capacité de se montrer plus agile, dans un contexte évolutif et en réponse aux attentes des salariés.

        En effet, 89% des entreprises qui pratiquent l’expérience collaborateurs ont mis en place une organisation hybride du travail, contre 67% des non-pratiquantes. Les entreprises pratiquantes se montrent, par ailleurs, plus enclines à développer des actions pour concilier vie pro/vie perso :

        • 61% ont recours au flex office (contre 22% pour les non pratiquantes),
        • 28% ont mis en place un dispositif d’aide à la garde d’enfants (6% pour les non pratiquantes),
        • 80% ont mis en place des outils digitaux collaboratifs, facilitant le travail à distance (68% pour les non pratiquantes).
        Un niveau d’engagement plus élevé s’observe pour les entreprises pratiquantes. 21% perçoivent un engagement plus élevé de la part des salarié par rapport à la situation de confinement de fin 2020 (6% pour les non pratiquantes).

Le point de vue des experts

Trois experts ont apporté leur point de vue et retour d’expérience en matière de mise en œuvre de l’expérience collaborateur, lors du webinaire Up du 22 juin 2022 :

  • Thomas CHARDIN, Dirigeant fondateur de Parlons RH et auteur de « DRH : mission ou démission, 3 pistes d’action à l’heure du choix » aux éditions Diatéino (2021).
  • Audrey RICHARD – DRH du Groupe Up, Présidente de l’ANDRH et auteur de « Devenir DRH » aux éditions Dunod (avril 2022).
  • Sabine PARISIS – DRH du Groupe Effy.

Abonnez vous à notre Newsletter !

S'inscrire à la newsletter