CSE | Du côté des pros | Entreprise -50 | Entreprise +50

Pour des mobilités domicile-travail durables et équitables

4 min
27.10.2021

N’oublier personne, cela a été l’exigence du plan de mobilité domicile-travail durable négocié chez Allianz où la carte Betterway, dont Up est partenaire, garantit l’équité entre les salariés selon qu’ils pédalent, trottinent, co-voiturent.

Introduit en mai 2020, le forfait mobilité durable incite les employeurs à prendre en charge financièrement une partie des dépenses des salariés liées à l’achat, l’entretien ou la location d’un mode de déplacement moins émetteur de CO2 pour se rendre au travail : le vélo, le vélo à assistance électrique (VAE), le covoiturage, les transports en commun (hors abonnements) et les systèmes de mobilité partagée comme les vélos, scooters électriques et trottinettes en libre service ou l’auto partage électrique. Le forfait maximum autorisé par la loi est passé de 400 à 500 € par an courant 2021.

Chez Allianz, dès 2019 la CFDT a mis le sujet de la mobilité sur la table de la négociation salariale. Trop tôt considère alors la direction qui s’engage en revanche à ouvrir une négociation sur un plan de mobilité en 2020. Signé par tous les syndicats, l’accord sur la mobilité durable est entré en application début 2021. Il accorde un forfait fixé au maximum autorisé par la loi à l’époque (400 € par an). Les salariés qui venaient en 2 roues au travail depuis longtemps et sans aucune indemnité kilométrique vélo (introduite législativement en 2016) se voyaient enfin reconnus.

« Notre objectif est qu’un maximum de salariés bénéficient du forfait avec une garantie d’équité quels que soient les modes de transport durable qu’ils utilisent », affirme Joëlle Blanc, déléguée syndicale nationale adjointe de la CFDT Allianz.

Pouvoir d’achat et Qualité de Vie au Travail

« Un plan de mobilité durable domicile-travail ne peut se borner à attribuer un forfait. Sur les déplacements en vélo par exemple, il faut veiller à s’assurer que les salariés disposent d’emplacements sécurisés pour stationner. La question des équipements a aussi été intégrée dans la négociation », précise Joëlle Blanc qui voit aussi dans cet accord des bénéfices à attendre en termes de qualité de vie au travail (QVT), notamment par l’activité physique qu’il est susceptible de générer alors que les métiers sont plutôt sédentaires.

La CFDT qui table sur environ 500 bénéficiaires du forfait sur les 8 000 salariés du groupe au bout d’un an de mise en place, entend obtenir une hausse de celui-ci pour s’aligner sur le nouveau plafond réglementaire de 500 € par an. Ce sera un argument de plus pour inciter à passer au vélo, une partie des salariés de l’assureur utilisant une voiture uniquement pour effectuer les 4 à 5 kilomètres les séparant d’une gare.

Pour Joëlle Blanc, « bien souvent, c’est une deuxième voiture qui ne sert qu’à effectuer ce court trajet. L’utilisation d’un vélo permettrait de la rendre inutile au bénéfice à la fois de l’environnement, de la santé et aussi du pouvoir d’achat ». D’autant que la possibilité de cumuler un forfait mobilité et la prise en charge des abonnements aux transports collectifs a été assouplie au cours de l’été 2021.

Pas de tricherie

C’est avec cette idée d’une approche globale que les différents usages des bénéficiaires du forfait mobilité durable d’Allianz sont gérés via la carte de paiement Betterway, dont le groupe Up est partenaire. Une carte qui intègre aussi la gestion des abonnements aux transports en commun.

« Les besoins sont très individualisés sur le sujet des déplacements domicile-travail et les usages se conjuguent. Notre solution simplifie ces usages multiples tout en contrôlant qu’il n’y ait pas de tricherie pour bénéficier du forfait sans qu’il n’y ait aucun comportement écologiquement responsable derrière. L’attestation sur l’honneur est la porte ouverte à la triche », souligne Denis Saada, co-fondateur de Betterway, qui constate une montée en puissance du co-voiturage dans les usages.

Faire un petit détour pour aller chercher quelqu’un est de moins en moins un frein.

 

Abonnez vous à notre Newsletter !

S'inscrire à la newsletter