Enjeux sociétaux
L’accès à la culture
Une société inclusive
6 min
08.09.2023

Illettrisme : En parler pour avancer

A l’occasion de la 10ième édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI), du 08 au 15 septembre 2023, la coopérative UpCoop sensibilise ses salariés sociétaires et ses clients sur cette cause nationale, en partenariat avec l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI).

La réalité de l’illettrisme en France

L’illettrisme désigne « la situation d’une personne qui a bénéficié d’apprentissages mais qui n’a pas acquis – ou qui a perdu – la maîtrise de la lecture et de l’écriture, en raison notamment d’apprentissages trop fragiles. Dès lors, cette personne ne possède pas les compétences de base pour être autonome dans les situations simples de la vie courante et se trouve particulièrement exposée au risque d’exclusion sociale. » (Source : Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse).

7 % des personnes ayant été scolarisées en France et âgées de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme, soit 2,5 millions de personnes, (source : Insee, enquête 2012 « Information et vie quotidienne »). Le monde du travail et l’entreprise sont concernés car plus de la moitié des personnes en situation d’illettrisme exercent une activité professionnelle.

Stop aux idées reçues

Ne pas assimiler illettrisme et immigration : 71 % des personnes en situation d’illettrisme parlaient uniquement le français à la maison à l’âge de 5 ans.

Illettrisme & analphabétisme sont deux choses différentes : L’analphabétisme est la situation d’une personne qui ne sait ni lire ni écrire. Alors que l’illettrisme est la situation d’une personne qui, ayant appris à lire et à écrire, en a complètement perdu la pratique.

L’illettrisme ne concerne pas que les jeunes : 53 % des personnes en situation d’illettrisme ont plus de 45 ans.

Les causes de l’illettrisme sont nombreuses et peuvent être complexes :

  • Troubles cognitifs congénitaux ou traumatiques,
  • Dysfonctionnements cognitifs impactant l’intelligence, la perception, l’attention, la mémoire immédiate et/ou la conscience phonique,
  • Problèmes de santé,
  • Troubles affectifs entre l’individu et son environnement familial (presque systématiquement),
  • Déficiences du milieu familial et culturel : modèle éducatif (« handicap socioculturel »).
  • Difficultés sociales,
  • Organisation de la société et du système scolaire (qui tend à exclure les élèves en échec).

Le phénomène de l’illectronisme

Avec la prégnance du digital dans notre quotidien, on constate une nouvelle forme d’illettrisme, numérique / électronique. 17% de la population française rencontre la difficulté (source : INSEE), voire l’incapacité, à utiliser les appareils numériques et les outils informatiques en raison d’un manque ou d’une absence totale de connaissances à propos de leur fonctionnement. On parle alors d’illectronisme.

Les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI)

Initiées par l’ANLCI en 2014, les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI) rassemblent chaque année, sous une bannière commune et sur une durée d’une semaine, des manifestations et actions qui visent à prévenir et lutter contre l’illettrisme. Cette année, les JNAI se déroulent du 08 au 15 septembre 2023. Le 8 septembre étant la journée internationale de l’alphabétisation de l’UNESCO. Un coup de projecteur annuel pour changer de regard sur l’illettrisme, montrer ce qui marche, mobiliser sur tous les territoires ceux qui agissent aux côtés des personnes en difficulté avec la lecture, l’écriture, le calcul. L’édition 2023 des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme marque le dixième anniversaire de cette dynamique sous l’angle « Illettrisme, en parler pour avancer ».

La responsabilité de l’Entreprise et des Collectivités dans la lutte contre l’illettrisme

A l’heure où la Responsabilité Sociale de Entreprises (RSE) est fortement interrogée et où les entreprises comme les collectivités doivent soigner leur marque employeur pour attirer et fidéliser les talents, les DRH doivent intégrer dans leur politique sociale l’aide aux salariés en situation d’illettrisme, sans stigmatisation.

Repérer les signaux faibles & créer un climat de confiance

Comme le décrit Kévin, qui est sorti de sa situation d’illettrisme, un sentiment de honte pousse à développer des stratégies d’évitement. Tout l’enjeu pour l’entreprise est d’identifier les « signaux faibles » permettant de repérer ces personnes en difficulté. L’un des indices récurrents : elles ne demandent jamais de formation ou n’y participent pas.

Une fois les personnes en difficulté identifiées, comment leur proposer une formation sans les pointer du doigt et leur imposer brutalement un retour sur les bancs de l’école (démarche contre-productive) ? L’accompagnement de l’entreprise commence ici en agissant sur les situations auxquelles elles sont confrontées quotidiennement à leur poste de travail, pour leur redonner confiance. Se produira ensuite un déclic pour aller vers une formation plus conséquente.

Former & accompagner

L’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANCLI), dont la coopérative UpCoop est partenaire, a conçu boite à outils pratique « les incontournables » à destination des entreprises, OPCO et organismes de formation pour accompagner les salarié(e)s en situation d’illettrisme et d’illectronisme vers la formation et sécuriser leur parcours.

L’action de la coopérative UpCoop dans le cadre des JNAI 2023

À l’occasion des #JNAI2023, la coopérative UpCoop, engagée pour une société inclusive et l’accès à la culture pour tous, organise dans ses locaux et en distanciel une projection privée du film «Brillantes» suivie d’un débat en présence d’Audrey Colnat, Chargée de missions coordinatrice au sein de l’ANLCI.

Une initiative visant à sensibiliser les salariés d’UpCoop et ses filiales à l’illettrisme en entreprise et d’informer sur les difficultés rencontrées par les personnes qui y sont confrontées. Cette action ayant été labellisée « Agir ensemble contre l’illettrisme ».

La coopérative UpCoop, engagée par nature et par choix

Coopérative créée en 1964 par des militants syndicaux, UpCoop s’inscrit dans une dynamique porteuse de sens et de valeurs pour tous. Elle développe des solutions de paiement et des services à utilité sociale et locale qui donnent aux entreprises, aux CSE, aux collectivités et pouvoirs publics les moyens d’améliorer le pouvoir d’achat et la qualité de vie des salariés, agents et citoyens au cœur des territoires. En devenant entreprise à mission, elle affirme son ambition collective de contribuer de façon durable aux évolutions de la Société et à la transition écologique.

Découvrir la Scop à mission UpCoop

Zoom sur l'Essentiel
avec la newsletter UpCoop !

  • Contenus premium et des actualités pour vous inspirer
  • Éclairages et conseils en lien avec votre métier (Dirigeants, RH, CSE, Managers …)
  • Cas pratiques et témoignages de clients ou d’experts
  • Agenda des évènements à ne pas manquer

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

05.12.2023

Précarité énergétique : comment aider les foyers à faire face ?

L’hiver approche et les prix de l’énergie flambent : + 15% en moyenne sur le gaz, +15% puis + 10% pour l’électricité. Une inflation qui met en difficulté les ménages franç...

21.11.2023

Nos campagnes ont du talent avec le collectif Génération Villages

La coopérative UpCoop, l’association Bouge ton Coq et l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) s’associent pour co-fonder le collectif Génération Villages. Objectif commun : ...

20.11.2023

Emploi des personnes en situation de handicap : déployer une politique volontariste

La 27e semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap s’ouvre du 20 au 26 novembre 2023. Aujourd’hui 1 Français sur 6 est en situation de handicap (selon ...

07.03.2023

Lutte contre les inégalités hommes femmes – Le rôle de l’Entreprise

Sous l’impulsion de la socialiste et militante féministe Olympe de Gouges, la première « Journée Internationale des Droits des Femmes » s’est déroulée en 1911, et ...

02.12.2022

Handicap, comment rendre le monde du travail plus inclusif ?

La journée internationale des personnes handicapées, le 3 décembre, était l’occasion de faire le point sur l’inclusion dans le monde du travail. Aménagements, é...

09.11.2022

Up, partenaire des Assises 2022 de Départements de France

Lors des Assises 2022 de Départements de France à Agen, Up a présenté aux élus chargés des politiques sportives sa solution ePass Sport. En association avec Handiamo, agence sportive ...
Retrouvez toutes les actualités liées