Enjeux sociétaux
Expertises
CSE
Entreprise +50
Le monde du travail
5 min
26.07.2023

CSE, Ressources humaines : comment soutenir le sport en entreprise ?  

Proposer du sport en entreprise est un véritable atout pour améliorer la qualité de vie au travail, mais aussi les performances et l’engagement des collaborateurs. Les CSE, comme les ressources humaines ont chacun des leviers pour promouvoir l’activité physique chez leurs salariés.  On connaît tous les bénéfices du sport sur la santé individuelle : baisse des risques de maladie cardiovasculaires, de diabète, de dépression. On pense moins souvent au bénéfice, pour une entreprise, d’avoir des salariés qui pratiquent régulièrement une activité physique… et pourquoi pas, grâce à leur entreprise.

Sport et entreprise ne sont pas incompatibles, loin de là.  C’est en outre, une attente forte des salariés concernant, puisque en 2016,  67 % disent souhaiter pratiquer une activité sportive via leur travail, selon l’institut YouGov. Le Comité social et économique (CSE), aussi bien que les Ressources humaines, ont chacun un rôle à jouer, et beaucoup à gagner, dans la promotion et le développement du sport parmi les salariés.  

Le sport en entreprise, une mission du CSE

C’est une des missions du CSE que de favoriser les pratiques sportives dans le cadre des activités sociales et culturelles (ASC) qu’il offre aux salariés. Pour la mener à bien, le CSE a plusieurs outils à sa disposition. On peut citer :  

  • Le remboursement (total ou partiel) des abonnements et licences sportive, pour les salariés qui pratiquent en club ou association. 
  • Des abonnements à tarifs négociés dans une ou des salles de sport.  
  • La création de salles destinées à la pratique sportive dans, ou près, des locaux de l’entreprise. Depuis 2019, la « mise à disposition des salariés d’espaces ou équipement visant à favoriser la pratique sportive en entreprise » est d’ailleurs exonérée de cotisations sociales.   
  • Des cours collectifs réservés aux salariés et proposés dans le cadre de la journée de travail. Depuis un décret paru en mai 2021, au titre des « avantages fournis par l’employeur afin de favoriser la pratique sportive en entreprise ainsi que la pratique de sport santé », ceux-ci sont exclus de cotisations sociales sous certaines conditions.  
  • L’organisation ou la participation à des challenges sportifs tels que les courses solidaires ou les défis de marche et course.  

Le sport d’entreprise, un atout gagnant pour les RH

 Proposer aux salariés de pratiquer une ou des activités sportives en entreprise permet d’engager l’entreprise dans un cercle vertueux, qui a de nombreux avantages à court et moyen terme.  

  • La qualité de vie au travail : Le sport est un levier pour agir sur la qualité de vie et des conditions de travail (QVCT). L’entreprise peut d’ailleurs inclure, lors de la semaine de la QVT, par exemple, des ateliers thématiques autour des bienfaits de l’activité physique, proposer des sessions de sport ou organiser une rencontre-conférence avec un ancien sportif de haut niveau. En outre, le sport peut être un outil pour la politique RSE de l’entreprise, justement par ses vertus pour le bien-être physique et moral des collaborateurs. Le sport peut aussi porter des valeurs sociales, comme lors de la participation à des courses solidaires, par exemple.  
  • L’attractivité et l’engagement salarié : A l’heure de la « Grande démission » et des difficultés de recrutement, proposer du sport en entreprise est un atout pour attirer les talents, particulièrement la génération des Millenials pour qui les avantages en nature et le bien-être en entreprise sont des critères cruciaux.  
  • La santé des salariés :  Près d’un Français sur deux déclare ne jamais faire de sport. En proposer dans le cadre de la journée de travail permet d’inciter certains à s’y mettre et, ainsi, a prendre soin de leur santé.  
  • La baisse de l’absentéisme : Les entreprises qui proposent du sport à leurs salariés affichent « 30 à 40% de réduction du taux d’absentéisme », selon la Fédération française du sport d’entreprise. Qui dit activité physique, dit meilleure santé physique et mentale, et donc moins d’arrêts maladie 
  • L’augmentation de la productivité : La fédération française du sport d’entreprise indique ainsi « 6 à 9% de gain de productivité par collaborateur » 

 

La liste des avantages du sport en entreprise est non exhaustive. Les ressources humaines peuvent agir pour le promouvoir, et être encore plus efficaces en y travaillant avec le CSE. Celui-ci a les outils nécessaires, et il peut en outre consulter les salariés sur leurs attentes en matière de sport. Abonnement, cours sur place, réductions… Les possibilités sont multiples. Et pour simplifier la gestion de ces avantages sportifs par les salariés, on peut opter pour une solution qui regroupe tous les avantages des collaborateurs, comme Up One. Avec une carte et une appli, chaque collaborateur peut utiliser et gérer ses avantages en toute liberté.  

 

UpCoop aux côtés des CSE 

Depuis presque 60 ans, la coopérative UpCoop accompagne les CSE et élus syndicaux pour améliorer les conditions de travail et de vie des salariés et contribuer au dialogue social : pouvoir d’achat, accès à la culture, aux sports et aux loisirs, communication auprès des salariés, outils de gestion. 

Demander un RDV de présentation des solutions UpCoop

Zoom sur l'Essentiel
avec la newsletter UpCoop !

  • Contenus premium et des actualités pour vous inspirer
  • Éclairages et conseils en lien avec votre métier (Dirigeants, RH, CSE, Managers …)
  • Cas pratiques et témoignages de clients ou d’experts
  • Agenda des évènements à ne pas manquer

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

17.05.2024

A la découverte des musées avec UpCoop

Préparez-vous à une immersion culturelle ! Le 18 mai 2024, la France célébrera simultanément deux événements majeurs : la Journée internationale des musées, placée sous le thè...

26.04.2024

Quelle est la perception des syndicats de salariés en 2024 ?

A l’occasion du 1er mai, journée internationale des travailleurs, focus sur la perception des syndicats, qui œuvrent pour les conditions de travail et de vie des salarié...

La santé au travail, enjeu majeur de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail

« Le travail, c’est la santé », disait la chanson. Est-ce vraiment le cas en France en 2024 ? A l’occasion de la journée mondiale de la santé et ...

23.04.2024

Activités sociales et culturelles : Aucune condition d’ancienneté ne doit plus être mise en place

L’ancienneté ne peut plus être retenue par les comités sociaux économiques (CSE) comme critère d’accès aux activités sociales et culturelles (ASC). Tous les ...

22.04.2024

UpCoop soutient le prix des libraires, la pratique de la lecture et le commerce local

A l’occasion de la journée mondiale du livre le 23 avril, célébrons la lecture ! La coopérative UpCoop qui propose les solutions culturelles et militantes Chè...

17.04.2024

Avec UpC’kdo, le crédit digital : offrez bien plus qu’un cadeau qui convient à tous ! 

Appelé crédit en ligne, crédit dématérialisé ou crédit digital (ou numérique, en français), c’est la nouvelle star des Comités Sociaux Economiques (...
Retrouvez toutes les actualités liées