Actualités
UpDéjeuner
5 min
03.01.2024

Revalorisation du plafond d’exonération des titres restaurant en 2024 ! 

Le plafond d’exonération du titre-restaurant a connu une augmentation significative de plus de 26% depuis 2 ans, pour atteindre 7,18€ en 2024. Une augmentation qui vise à soutenir les salariés et à améliorer leur pouvoir d’achat dans un contexte économique difficile.

En 2024, le plafond d’exonération des titres-restaurant est réévalué selon l’indice des prix à la consommation et passe donc à 7,18 €, au lieu de 6,91€ annoncé auparavant. Ainsi, à partir du 1er janvier 2024, la valeur des titres restaurant ouvrant droit à l’exonération maximale est comprise entre 11,97 et 14,36 . 

Titre restaurant : Un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des salariés & agents 

Selon une enquête OpinionWay – Sofinco en 2023, la très grande majorité des Français (93 %), bien manger est important. Ils sont aussi très nombreux (78 %) à chercher des solutions pour réduire leur budget alimentation. 

Le titre restaurant est un dispositif vertueux pour renforcer le pouvoir d’achat des salariés et agents et soutenir leur budget alimentation. En fournissant une allocation spécifique dédiée à la restauration, il offre un complément de revenu appréciable, s’inscrivant dans un cadre légal spécifique. 

L’évolution du plafond d’exonération et du montant de la participation employeur contribuent également à augmenter le pouvoir d’achat dédié du salarié / de l’agent. 

Pour évaluer une potentielle augmentation de la valeur nominale de vos titres UpDéjeuner et anticiper votre budget de façon réaliste et efficace, UpCoop propose un outil simple et précis : le simulateur UpDéjeuner. Cet outil, accessible gratuitement, vous permet d’estimer l’impact, sur la base de données réelles, des avantages de la mise en place du titre-restaurant sur votre gestion : niveau d’économies en tant qu’employeur et gain de pouvoir d’achat pour les bénéficiaires. 

 

Titre restaurant & assimilés : les nouvelles mesures dans le cadre législatif 

Mise en place du titre-restaurant 

La mise en place du titre-restaurant est toujours possible à partir d’1 salarié (temps plein, temps partiel, CDI, CDD, alternance, stagiaire). Il concerne maintenant également les travailleurs en situation de handicap des Etablissements et Services d’Accompagnement par le Travail (ESAT), pour lesquels de nouveaux droits sociaux ont été votés. Cela concerne environ 130.000 travailleurs en situation de handicap dans 1.500 ESAT. 

Utilisation du titre restaurant 

Le titre-restaurant est utilisable du lundi au samedi, jusqu’à 25€ par jour et utilisable pour l’achat de tout produit alimentaire, qu’il soit directement consommable ou non. (Mesure temporaire, applicable jusqu’au 31 décembre 2023 par dérogation à l’article L. 3262-1 du code du travail prolongée jusqu’au 31 décembre 2024). 

Dématérialisation des titres repas du volontaire et des chèques repas du bénévole 

Un décret publié prochainement va également autoriser la dématérialisation et l’anonymisation des Titres-repas du volontaire et des chèques repas du bénévole, qui fonctionnent sur le même principe que le titre restaurant. Le plafond du Chèque-repas du bénévole, basé sur un indice différent (l’indemnité de restauration sur le lieu de travail) n’est pas encore connu. Il est fixé à 7,10€ jusqu’au 31 décembre 2023. 

Titre restaurant : un titre spécial de paiement mais pas un titre alimentaire

 Né du dialogue social entre les partenaires sociaux, le titre-restaurant a pour objectif d’assurer une pause déjeuner de qualité aux salariés et agents ne disposant pas de cantine / d’un dispositif de restauration collective 

Selon le code du travail, les titres-restaurant sont en effet définis comme des « titres spéciaux de paiement remis par les employeurs à leur personnel salarié pour lui permettre d’acquitter en tout ou en partie le prix d’un repas consommé au restaurant » (art. L. 3262-1). 

Contrairement à la prime panier ou repas (assimilé salaire), les titres repas n’ont qu’une affectation possible : « Régler les achats alimentaires consommables  » dans les commerces affiliés (restaurants, commerces de bouche, Grandes et Moyennes Surfaces – GMS). Et contrairement aux autres moyens de paiement, ils ne peuvent être utilisés par les salariés et agents à d’autres fins que le règlement d’un repas ou l’achat de prestations alimentaires (article R. 3262-4 du Code du Travail). 

Il convient de rappeler que les salariés / agents financent leurs titres restaurant entre 40 et 50 %, dans le respect de la législation. 

UpDéjeuner, le titre restaurant qui améliore le pouvoir d’achat et la qualité de vie au travail 

Le titre restaurant UpDéjeuner renforce le pouvoir d’achat des travailleurs en offrant une allocation dédiée à la restauration, exonérée de charges. Favorisant une alimentation saine, il stimule l’économie locale en soutenant les commerces de proximité. 

En savoir plus sur le titre restaurant UpDéjeuner

Zoom sur l'Essentiel
avec la newsletter UpCoop !

  • Contenus premium et des actualités pour vous inspirer
  • Éclairages et conseils en lien avec votre métier (Dirigeants, RH, CSE, Managers …)
  • Cas pratiques et témoignages de clients ou d’experts
  • Agenda des évènements à ne pas manquer

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

14.02.2024

UpCoop et Bistrot de Pays favorisent la consommation au sein des bistrots ruraux

La coopérative UpCoop et la Fédération Nationale des Bistrots de Pays ont signé un partenariat pour valoriser les restaurants de villages : des lieux de vie et d’...

30.11.2023

Prêt à passer à la carte UpDéjeuner ?

Le saviez-vous ? La fin du titre restaurant au format papier a été annoncée pour 2026 (Déclaration de la Ministre déléguée auprès du ministre de l&...

23.11.2023

UpCoop réduit l’empreinte écologique des cartes UpDéjeuner et UpCadhoc 

Dans le cadre de sa démarche RSE, la coopérative UpCoop agit pour préserver l’environnement et met en œuvre une démarche environnementale volontariste. À l’occasion de ...

25.10.2023

Le programme Up+ souffle sa 1ère bougie !

Up+, dispositif entièrement pensé pour les salariés bénéficiaires de titres restaurant UpDéjeuner, fête sa 1ère année. Focus sur ce programme ludique, innovant et ...

10.07.2023

Augmentation record du plafond d’exonération en 2023 !

Le saviez-vous ?   Le plafond d’exonération des titres-restaurant est réévalué selon l’indice des prix à la consommation et passe donc à 6,91 € en 2023, au lieu de 6,50 € annoncé auparavant.   En 2023 les ...

15.06.2023

UpCoop aux côtés d’Action contre la Faim, pour lutter contre la faim

Engagée depuis 2009 aux côtés d’Action contre la Faim, la coopérative UpCoop agit pour l’accès à une alimentation saine et durable. Appartenir au secteur ...
Retrouvez toutes les actualités liées