Inspirations | Un meilleur équilibre de vie

Sport & alimentation vs Burn out

5 min
10.03.2022

La crise sanitaire a eu de nombreux impacts sur nos vies, notamment au niveau de nos rythmes de travail. Avec l’augmentation du télétravail et les coupes budgétaires connues dans de nombreuses entreprises, la charge de tâches à effectuer devient toujours plus importante mais les repères, eux, s’amoindrissent. Dans des situations extrêmes, cela peut amener à un burn-out. Avec ses solutions UpSport&Loisirs et UpDéjeuner, le groupe Up défend l’accès au sport et à une alimentation saine, dont les bienfaits sont multiples & avérés pour lutter contre le stress et éviter le burn-out.

Les chiffres interpellent : Le taux de burn-out a doublé en un an, culminant à 2 millions de personnes en burn-out sévère. Le burn-out concerne 1,5 fois plus les managers. Et 44% des salariés sont en détresse psychologique. Une réalité mise en en lumière par le baromètre de la santé psychologique des salariés français, réalisé par OpinionWay.

Le burn-out, qu’est ce que c’est ?

Le burn-out est un état de fatigue intense et de grande détresse causé souvent par plusieurs facteurs dont le stress au travail. Il survient lorsqu’un individu est soumis à une importante masse de travail mais qu’il n’est pas à même de récupérer l’énergie qu’il a dépensée pour exécuter cette dernière. Bien souvent, se sentant isolée, cette personne niera les énormes propensions que prend son travail au sein de sa vie et ne sera pas capable de prendre conscience de son propre surmenage. C’est en travaillant sans relâche, sans prendre le temps de se ressourcer que l’on perd ses repères, se laissant entrainer dans une spirale infernale d’insatisfaction permanente qui génère perte de confiance, demande toujours plus d’efforts et qui conduit à l’épuisement.

Un burn-out induit l’augmentation de deux hormones : l’Adrénaline (d’où la dissociation complète entre le milieu de travail et le reste de sa vie) et celle du Cortisol (l’hormone du stress) mais diminue considérablement les messages transmis par les neurotransmetteurs : la Dopamine et la Sérotonine. Le cerveau devient alors une bombe à retardement, prête à exploser, privé de messages relatifs au bien-être et souvent de sommeil.

Le sport contribue à réduire les risques de burn-out

Pratiquer une activité sportive permet d’accélérer l’évacuation du corps de l’hormone du stress, le Cortisol. Dans le cas de sports d’endurance, comme par exemple le jogging, il y a également libération d’endorphines (« hormones du bonheur »), ce qui contribuera encore davantage à la sensation de bien-être et diminuera les sentiments d’angoisse et d’abattement. La pratique régulière d’un sport permet donc de prévenir et maîtriser son stress.

Pratiquer une activité physique, c’est aussi savoir couper le cordon avec son travail au quotidien. Prendre du recul et conserver des temps pour soi sont indispensables au bon épanouissement mental & psychique.

D’autant que cela est prouvé scientifiquement. D’après une étude menée par l’université de Tel Aviv en 2012, évaluant les états personnel, professionnel et psychologique de 1.632 employés en bonne santé des secteurs public et privé (Les participants ont rempli des questionnaires et passé 3 visites médicales de routine sur une période de suivi de 9 ans), plus on « pratique » une activité sportive, moins le risque d’épuisement et de dépression est élevé.

Et du côté de l’alimentation ?

La gestion du stress passe également par une alimentation saine et équilibrée. Une alimentation variée qui allie le cru et le cuit, le végétal et l’animal est la base pour être plus détendu. Certains aliments ont des effets bénéfiques avérés et permettent de fabriquer la sérotonine, réguler le cortisol et donc réduire le stress.

Une haute qualité nutritionnelle recherchée par l’association Bleu-Blanc-Cœur, dont le groupe Up est partenaire, qui construit depuis 20 ans des filières agricoles responsables et durables, visant à donner des aliments équilibrés et naturellement bons pour nous.

Il existe plus de 2 400 produits portant le logo Bleu-Blanc-Cœur (produits laitiers, viandes, charcuteries, œufs, pain…) disponibles dans tous les réseaux de distribution, du producteur fermier en vente directe à la grande surface, en passant par les artisans.

Prévenir les risques psychosociaux (RPS), une démarche indispensable

Les risques psychosociaux (RPS) induits par l’activité de l’entreprise elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail peuvent fragiliser les salariés et générer de l’épuisement professionnel. Les instances représentatives du personnel (IRP) et les DRH doivent mener une politique de prévention des risques psychosociaux.

Le groupe Up accompagne les acteurs du dialogue social en entreprise pour maintenir et améliorer la qualité de vie au travail, au travers de la plateforme d’engagement et de QVT opérée par son partenaire Wittyfit.

Cet outil stratégique de management vise à améliorer l’engagement collaborateurs, accompagner les démarches QVT et les transformations RH et prévenir les RPS.

Contactez-nous par mail à solutionsrh@up.coop pour obtenir une présentation de notre solution.

Abonnez vous à notre Newsletter !

S'inscrire à la newsletter